Oranges confites

et équations mathématiques ultra simples en cuisine

Noël approche et beaucoup de recettes nécessitent des oranges confites : cakes, orangettes, calissons, nougats, bredele (petits gâteaux de noêl alsaciens), amaretti… Ma première équation illustre ceci ! (toute ressemblance avec l’équation connue de tous 0+0=la tête à toto est non fortuite)

orange confite

Se procurer de bons fruits confits n’est pas chose facile et est toujours relativement onéreux. J’ai donc décidé cette année de les confectionner moi même. Il ne s’agit pas pour autant de réaliser de A à Z toutes les étapes longues et délicates du confisage puis du glaçage des fruits mais plutôt d’une version courte permettant d’obtenir de délicieux quartiers d’orange à déguster en se léchant les doigts ou à utiliser dans les semaines qui suivent dans des gâteaux et mignardises. Je me suis pour cela inspirée de l’excellent blog de Chef Simon.

Le principe de base des fruits confits, qui donnera lieu à la deuxième et dernière équation de ce billet, est de remplacer, par osmose, une partie de l’eau contenue dans les fruits par du sucre, qui est un excellent conservateur. Nul besoin de matériel compliqué pour réaliser cette opération, si ce n’est du temps.

(fruits – eau) + sucre + temps = fruit confit

oranges confites
Vous avez tous les ingrédients…alors passons à la recette.

Les quartiers d’oranges confites

Les ingrédients

  • 2 ou 3 oranges bio impérativement
  • 500g de sucre
  • 1/2 litre d’eau
  • La réalisation

    Brossez et lavez soigneusement vos oranges. Découpez-les en tranches de 5 mm d’épaisseur environ. Mes différents essais m’ont appris qu’un couteau bien tranchant est préférable à une mandoline et qu’il faut faire des tranches assez épaisses.

    Dans une casserole à fond épais réalisez un sirop en portant l’eau et le sucre à ébullition lentement. Dès que le sucre est dissous, ajoutez-y les tranches d’orange.

    Il faut maintenant laisser le temps agir : la cuisson va durer environ deux heures. La seule difficulté est de maintenir l’ensemble à peine au niveau de l’ébullition ; on ne doit presque pas voir de bulles dans la casserole.

    Le sirop va épaissir et se colorer alors que les tranches d’oranges deviennent légèrement translucides.

    Lorsque les oranges sont confites, posez les sur une grille au dessus de votre casserole pendant 24 heures pour qu’elles s’égouttent et sèchent.

    oranges confites

    Ces rondelles se dégustent telles quelles, peuvent être trempées pour moitié dans du chocolat ou vous serviront pour de délicieuses recettes. Conservez les au frais.

    N’aimant pas jeter ce qui est comestible, j’ai cherché comment utiliser le sirop gorgé du parfum et du gout des oranges ; j’ai ainsi concocté une délicieuse recette de cake…qui sera l’objet d’un prochain billet. A savoir si vous réalisez cette recette, pensez bien à conserver ce sirop au réfrigérateur.

    Publicités