Rillettes de saumons

Idéales à l’apéritif ou pour un buffet

rillettes de saumon

Faites vous partie des 90% de français qui prennent l’apéritif au moins une fois par semaine, voire des 30% qui participent chaque mois a un apéritif faisant office de repas* ? Dans ce cas, cette recette pourrait vous servir : facile à faire, se conservant bien au frais, et surtout délicieuse, n’hésitez pas à investir un petit quart d’heure en cuisine pour faire plaisir à vos amis pendant ce moment très convivial de l’apéritif.

Mais connaissez vous les origines de cette habitude fortement ancrée dans notre société ?

Le mot « apéritif » est dérivé du verbe latin « aperire » qui signifie ouvrir. Au moyen-âge et jusqu’à la fin du XIXème siècle, l’adjectif apéritif est un terme médical dont le sens signifie « ce qui ouvre les pores, les canaux, les vaisseaux ». A cette époque, la boisson prise avant le repas répondait à un usage médical.
En France, la pratique de l’apéritif a une double origine. Une origine aristocratique, issue du « grand service a la française », rituel de table très codifié de l’Ancien Régime, tant pour les plats que pour les boissons. L’apéritif est l’héritier du « coup d’avant » pour la boisson et des « hors d’œuvres » du premier service pour la composante alimentaire.
Cette pratique de l’apéritif a aussi une origine populaire issue des anciennes tavernes et cabarets qui se sont transformés en cafés et bistrots. Les cafés, dont le premier a ouvert à Paris en 1672, étaient en premier lieu l’endroit où l’on buvait des boissons exotiques comme le café ou le chocolat. Ils sont devenus rapidement très populaires attirant une clientèle diversifiée et se transformant en lieu de réunion où l’on échange sur la politique, la philosophie…C’est ainsi que le café est devenu à la fois un lieu où l’on vient pour boire mais aussi un lieu propice à la rencontre et à l’échange.

Après ce petit aperçu historique, je vous propose de passer à la pratique …

* Source : enquêtes SOFRES 2005 et 2006

Les rillettes aux saumons

Les ingrédients

  • 4 échalotes
  • 300 g de saumon frais
  • 200 g de saumon fumé
  • 75 g de beurre salé
  • quelques brins de ciboulette

rillettes saumon

La réalisation

Épluchez et coupez finement les échalotes.

Enlevez la peau et les arrêtes du saumon si nécessaire ; coupez le en petits cubes de 2cm de coté environ

Découpez le saumon fumé en petits morceaux

Dans une poêle, faites revenir les échalotes à feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient transparentes. Ajoutez le saumon frais et faites cuire quelques minutes en émiettant les petits morceaux.

Lorsqu’une bonne moitié du saumon a commencé à cuire, ajoutez le saumon fumé et poursuivez la cuisson une petite minute.

Hors du feu, ajoutez le beurre, mélangez puis assaisonnez et ajoutez la ciboulette ciselée.

Laissez reposer quelques heures au frais.

Il n’y a plus qu’à tartiner et se régaler.
rillettes saumon

Publicités