Gaspacho andalou

Le gaspacho, cette soupe froide délicieuse à toute heure, est un régal qui regorge de vitamines.

Gaspacho andalou
Avant de vous livrer ma recette, voici un petit aperçu de l’histoire de cette soupe et de ses atouts nutritionnels.

Le point de vue historique :

A l’origine, le gaspacho est le repas des paysans d’andalousie pendant leur journée de travail. Ils emportaient le pain sec de la veille et faisaient une soupe consistante à base de pain pilé dans de l’eau avec de l’huile, du vinaigre de l’ail et parfois des fruits secs.
La couleur d’origine blanche devint rouge lorsque la tomate se fit connaître en Andalousie au 16ème siècle. Le nom gaspacho, d’origine arabe, signifie pain trempé.

Le gaspacho andalou traditionnel se compose de tomates, poivrons, concombres et oignons. Par extension, un gaspacho est une soupe froide de légumes crus mixés : on peut jouer avec les saveurs et les coloris qu’offrent les légumes pour obtenir une palette infinie de combinaisons.
Ce plat délicieux, très rafrachissant l’été, agrémenté de croutons, dés de fromage et/ ou lamelles de jambon cru peut être la base d’un dîner léger.

Très simple à réaliser, la seule condition nécessaire est de posséder un blender ou un mixeur plongeant.

Le point de vue nutritionnel :

Les soupes froides sont très intéressantes en période de grosses chaleurs. Nos besoins en eau augmentent, c’est pourquoi nous devons accroître nos apports de la journée. L’eau est le principal constituant des soupes, entre 85 à 90 %. Le petit plus des soupes froides : une partie de cette eau est liée aux fibres des légumes et des fruits, ce qui permet d’étaler son assimilation dans le temps : une hydratation de longue haleine !

Quelque soit leur composition, les gaspacho ont comme particularité de réunir plusieurs légumes ou fruits qui ont chacun leurs propres caractéristiques nutritionnelles ; le mélange assure donc une bonne diversité d’apports. Un dernier point fort de ces soupes froides est que le mode de préparation favorise une bonne conservation des sels minéraux et oligo-éléments.

Gaspacho tomate

La recette du gaspacho andalou

Les ingrédients

pour 4 personnes :

  • 1 concombre
  • 1 kg de tomates bien mûres
  • 1 poivron (rouge ou vert)
  • 1 gros oignon nouveau
  • 1 ou 2 gousses d’ail suivant votre goût
  • 200g de pain rassis ou frais
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de vin
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

La réalisation

Mettez à tremper le pain rassis dans de l’eau.

Lavez les légumes. Épluchez, épépinez et coupez grossièrement en quartier les tomates, le concombre et le poivron.

Pelez l’oignon et la gousse d’ail, coupez-les en morceaux.

Dans votre blender, mettez les légumes, le pain bien égoutté entre vos mains, l’huile et le vinaigre et mixez le tout. Assaisonnez en sel, poivre et éventuellement quelques gouttes de tabasco si vous aimez.

Laissez reposer au frais 2 heures au minimum, puis rectifiez l’assaisonnement. Sachez que la texture du gaspacho doit être assez dense, mais si elle vous semble trop épaisse vous pouvez rajouter un peu d’eau.

Régalez-vous !

Publicités