Confiture d’oranges

Youpi, c’est le matin ! Quel bonheur de commencer la journée avec du pain grillé, une couche de beurre et de la délicieuse confiture d’orange. Avec sa couleur « coucher de soleil », sa douce amertume et ses morceaux de zestes plus ou moins grands, c’est de loin ma confiture préférée.


La recette est celle de ma grand-mère ; la réalisation prend deux jours mais je n’ai pas encore eu envie d’en tester une autre. Février est le mois idéal pour sa réalisation m’a toujours dit ma grand mère mais sachez que vous trouverez toute l’année des oranges non traitées.

Pour 5 pots environ :

  • 1 kg d’oranges (bio ou non traitées)
  • 1 kg de sucre cristal
  • 1 citron
  • 20 cl de jus de pomme
  • 1 sachet de pectine (vitpris) en option*

Brossez soigneusement les oranges sous l’eau. Mettez-les dans un faitout, recouvrez les d’eau et portez doucement à ébullition. Faites cuire durant 20 minutes pour enlever l’amertume de l’écorce.

confiture d'orangeA la fin de la cuisson, videz l’eau bouillante et plongez les fruits dans de l’eau bien fraiche. N’hésitez pas à renouveler l’eau plusieurs fois, cela facilitera la découpe par la suite.

Lorsque les fruits ont refroidis, coupez-les en fines lamelles en éliminant les deux extrémités. Cette opération est assez longue et nécessite un couteau bien affuté. Récupérez le jus et les pépins.

Placez les rondelles dans un grand récipient, ainsi que le jus récupéré lors de la découpe et le jus du citron. Ajoutez les pépins recueillis dans un nouet (carré de mousseline ou filtre à thé noué avec de la ficelle alimentaire). Versez de l’eau afin de recouvrir toutes les oranges. Placez au frais et laissez macérer pendant 24 Heures.

confiture d'orangeLe lendemain, versez le contenu dans une bassine à confiture (ou tout récipient bien évasé) et portez à ébullition pendant 20 minutes à feu doux.

Versez à nouveau dans votre récipient, laissez refroidir et conservez le tout au réfrigérateur à nouveau pour 24 heures.

Voici venue la dernière étape. Égouttez les rondelles d’oranges et versez le jus des fruits, le jus de pomme et le sucre dans la bassine à confiture. Portez à ébullition et écumez si nécessaire.

Versez délicatement les rondelles d’orange et le nouet dans la bassine, portez à nouveau à ébullition et laissez cuire doucement pendant 20 mn en remuant de temps en temps.

Vérifiez la tenue de votre confiture à l’aide d’une petite assiette ayant passé 5 minutes au congélateur : quelques gouttes versées sur l’assiette doivent figer presque immédiatement.

confiture d'orangeMettez tout de suite votre confiture en pots, après avoir stérilisé ceux-ci et leurs couvercles pendant 15 mn dans le four à 100°. Après les avoir rempli, nettoyez soigneusement le rebord, fermez le couvercle et retournez le pot jusqu’à refroidissement. Vous obtiendrez ainsi le vide à l’intérieur de votre bocal.

* En cuisinant ma confiture, cette année, je n’ai récolté aucun pépin lors de la découpe des oranges ! Le jus de pomme, ajouté pour sa pectine, n’a malheureusement pas suffit à faire prendre la confiture. J’ai donc ajouté à la fin de la cuisson un sachet de pectine. Parce que le matin, on savoure bien moins les toasts de confiture trop liquide lorsque celle-ci ne demande qu’à dégouliner sur vos doigts, la table, voire vos vêtements…

Publicités