Taboulé libanais, le vrai…

Le taboulé que nous connaissons tous autour de nous est à base de semoule de couscous agrémentée de quelques herbes et tomates. Il n’a rien à voir avec le plat original, le taboulé libanais, dans lequel le persil n’est plus un aromate : c’est un légume à part entière.

Le taboulé (ou plus exactement tabouleh) est une salade de persil et, en bien moindre proportion de menthe, avec du boulgour, de l’oignon et souvent des tomates. Ceci me donne l’occasion de parler du persil, cette plante aromatique que l’on trouve toute l’année et qui referme à elle seule un concentré de micronutriment protecteurs. En l’utilisant régulièrement, saupoudré sur nos plats, on contribue de façon non négligeable à nos besoins nutritionnels. Alors que dire d’un plat dont le persil est le principal ingrédient !

Vous devez savoir qu’il existe deux sortes de persil : plat ou frisé. Le persil frisé, utilisé pour la décoration et supportant mieux les longues cuissons a un gout bien moins prononcé que le persil plat que l’on utilise principalement cru.

Le taboulé ne demande aucun ustensile particulier si ce n’est une paire de ciseau ou un couteau de cuisine ; il nécessite seulement un peu de temps pour hacher le persil car ne vous laissez pas tenter par le hachoir électrique, le blender ou tout robot de cuisine : vous n’obtiendriez qu’une vague purée de persil juteuse ! Profitons donc des beaux jours, des journées où l’on a un peu plus de temps pour se régaler…et faire du bien à son corps.

La recette du taboulé libanais

Les ingrédients

    Penser à préparer le taboulé au minimum 2 heures à l’avance pour laisser le boulgour gonfler et les saveurs se mélanger

  • 2 bouquets de persil plat
  • 3 à 5 brins de menthe
  • 80 g de boulgour
  • 2 oignons frais
  • 2 tomates
  • 1 citron

taboulé libanais

La réalisation

Mettre le boulgour dans un saladier et le couvrir d’eau froide pendant une demi heure pour qu’il gonfle.

Pendant ce temps, laver et effeuiller le persil et la menthe. Pour couper ces herbes, ma méthode préférée est d’en remplir un verre et de plonger les ciseaux dedans en coupant jusqu’au résultat souhaité. Mais il est aussi tout a fait possible de le faire avec couteau ou hachoir à main sur une planche à découper. Épépiner les tomates et les couper en petits dés. Éplucher et hacher finement les oignons.

Egoutter le boulgour et le verser dans un saladier avec tous les légumes. Ajouter le jus de citron et l’huile d’olive. Couvrir d’un film et laisser reposer le plat au frais pendant une heure et demi au minimum. Avant de servir, rectifier l’assaisonnement.

Le taboulé est délicieux accompagné de pain libanais ou de pita !

PS: juste une photo dans ce billet car même si les mots lumbago et photo riment, ils cohabitent (très) mal dans la vraie vie !

Publicités