Biscuits croustillants aux couleurs de Halloween

L’orange et le noir sont d’actualité aujourd’hui, alors je vous propose une recette de délicieux biscuits croustillants avec un glaçage royal aux couleurs de halloween ainsi que quelques conseils pour décorer des biscuits. Cette activité est idéale pour des enfants en vacances aussi bien que pour des adultes voulant se lancer un défi de design culinaire.

Les biscuits croustillants

Une recette de base de délicieux biscuits qui se dégustent nature ou décorés de glaçage. Ils sont très croustillants le jour même et doivent être conservés dans une boite hermétique pour garder leur coté croquant.

Les ingrédients

  • 280 g de farine
  • 1/2 cc de lavure chimique
  • 120 g de beurre à température ambiante
  • 200 g de sucre en poudre
  • 1 oeuf
  • de la vanille, de la canelle, un zeste de citron… pour personnaliser ou non votre pâte
  • La réalisation

    Tamisez la farine, la levure et le sel dans un saladier

    Battez à vitesse moyenne le beurre et le sucre dans un bol jusqu’à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux. Incorporez l’oeuf et éventuellement votre parfum (vanille, canelle, citron…). Réduisez la vitesse du batteur et ajoutez peu à peu la farine jusqu’à obtenir une boule de pâte. Emballez-la dans un film alimentaire pour qu’elle repose au minimum une heure au réfrigérateur.

    Réalisant souvent de petits biscuits, mon petit truc pour aller plus vite est de former un boudin de quelques centimètres de largeur, de section ronde ou rectangulaire. Après repos au frais, je coupe des tranches fines de 2 mn environ, plutôt que d’étaler la pâte, utiliser un emporte pièce et devoir recommencer avec les chutes jusqu’à épuisement de la pâte.

    Après repos, préchauffez le four à 160°C. Déposez les biscuits sur les plaques de cuisson en sachant qu’ils vont s’étaler à la cuisson. Faites les cuire 15 à 18 minutes jusqu’à ce que le bord commence à dorer. A la sortie du four, déposez-les sur une grille pour qu’ils refroidissent.

    biscuits croustillants de halloween

    La glace royale

    Les ingrédients

    Pour un petit bol de glaçage :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 250 g de sucre glace
  • 1/2 citron
  • du colorant si nécessaire
  • La réalisation

    Dans un bol versez le blanc d’oeuf et quelques gouttes de jus de citron pour augmenter l’adhérence et la dureté du glaçage. Incorporez la moitié du sucre glace et mélangez au fouet.

    Ajoutez ensuite petit à petit le reste de sucre glace ; le mélange est prêt lorsqu’il forme des pointes bien fermes si vous retirez le fouet. Il ne vous reste plus qu’à ajouter le colorant si vous le souhaitez. Procédez toujours par petites touches et n’hésitez pas à mélanger les couleurs comme avec une palette de peintre. Il n’est pas nécessaire d’investir dans des dizaines de couleurs : avec du jaune et du rouge vous finirez par obtenir un bel orange halloween !

    Un glaçage bien dense permet de faire des décorations fines (écritures, détails…) avec une seringue, une poche à douille ou un cornet en papier sulfurisé tandis qu’un glaçage plus liquide (soit en mettant moins de sucre soit en ajoutant du jus de citron) vous permettra de recouvrir un gâteau.

    Le glaçage durcit à l’air ; il peut néanmoins être conservé soit en le filmant pour qu’il ne soit plus en contact avec l’air soit en recouvrant le bol d’un torchon humide. Cela vous permettra de faire des décors sophistiqués avec plusieurs couches.

    Pour les biscuits photographiés, j’ai réalisé une glace assez dense qui m’a permis de faire le contour afin d’obtenir un dessin parfaitement net. J’ai laissé sécher une dizaine de minutes pendant lesquelles j’ai fluidifié le glaçage. J’ai ensuite rempli l’espace délimité en formant des zigzags puis en étalant le glaçage à l’aide de l’embout ou d’un couteau.
    glace royale
    Une petite nuit de séchage et vous obtenez de superbes biscuits. A la maison, un gourmand intrigué par l’aspect parfait de ces biscuits à voulu tester par le sens du toucher quelle était la matière utilisée : nous avons ces empreintes digitales… Mais chut, je ne dénoncerai personne ici.

    Advertisements