Compotée de rhubarbe et de gingembre

La rhubarbe, cette plante majestueuse,

peut être parfois envahissante dans un jardin. C’était le cas dans le potager de mes grand parents ; et comme il n’était pas question d’ignorer ou de jeter des récoltes, j’ai beaucoup mangé de rhubarbe dans mon enfance. Pour mon plus grand plaisir !

Vous faites peut être partie des personnes que la rhubarbe laisse perplexe : il y a de quoi. Tout d’abord c’est un légume (eh oui !) dont on consomme les tiges (très exactement les pétioles des feuilles) pour en faire principalement des desserts sucrés et des confitures.

C’est un ingrédient très peu calorique qui a pour originalité une forte teneur en calcium. Si vous êtes adeptes de saveurs acidulées, la rhubarbe ne peut que vous séduire, en dessert, confiture ou en accompagnement de viandes blanches ou de poissons.

La rhubarbe est associée bien souvent aux fraises, aux pommes et au gingembre frais. C’est en puisant dans ces associations que je vous propose ce petit dessert, facile et rapide à cuisiner : une compote de rhubarbe au gingembre, à déguster avec quelques fraises.

Compotée de rhubarbe et gingembre

Ingrédients

  • quelques belles tiges de rhubarbe
  • sucre en poudre
  • gingembre frais ou à défaut en poudre

Réalisation

Volontairement je ne mets pas de proportions exactes car je laisse chacun sucrer et épicer ce dessert à son goût. Pour avoir une idée globale, avec 500 g de rhubarbe, il faut compter environ 100 g de sucre pour une compote moyennement sucrée et une petite cuillère à café de gingembre frais râpé.

Si vous vous êtes toujours demandé comment éplucher la rhubarbe, voici quelques conseils. Si vos tiges sont jeunes et bien fraîches, l’épluchage n’est pas nécessaire. Sinon  vous pouvez les peler à l’économe ou en pratiquant une petite encoche à l’une des extrémité puis en tirant délicatement les fils vers l’autre extrémité. Cette dernière méthode est celle que je préfère, cela évite d’emmêler les fils dans les lames de l’économe

Débitez vos tiges en tronçons. Versez les dans une casserole avec le sucre et le gingembre râpé. Faites cuire à feu doux environ 10 minutes.

N’hésitez pas à goûter pour rectifier le sucre et le gingembre. Mixez et laissez refroidir.

Servez dans une verrine ou une coupelle avec quelques morceaux de fraise. Un petit biscuit épicé, type spéculoos, complète très agréablement ce dessert en ajoutant une note de croquant.

Publicités